Mesurs


Projet STRIPPS

mardi 10 janvier 2017 par Laura

Stress au travail et risque infectieux chez les patients et le personnel soignant

Partenaires :
CClin Paris-Nord, AP-HP
Centre de Recherche sur le Travail et le Développement (CRTD), Cnam

Financement :
Projet financé par la DGOS dans le cadre du Programme de recherche sur la performance du système des soins (PREPS) (258 628€) sur 3 ans.

Début du projet : janvier 2017
Fin du projet : décembre 2019

Contexte du projet
L’importance des contraintes organisationnelles au sein des hôpitaux et l’organisation des soins peuvent avoir un impact majeur sur la santé physique et psychologique du personnel soignant (stress, fatigue). Par ailleurs, des études antérieures ont mis en évidence des liens entre l’organisation des services hospitaliers (ratio personnel/patients, répartition des lits, affectation des soignants), les conditions de travail des soignants et le risque infectieux dans les services. Ceci pourrait en particulier s’expliquer par des modifications comportementales chez les soignants : baisse de l’observance aux mesures de contrôle comme l’hygiène de mains, accidents d’exposition au sang, erreurs médicales, décision de quitter le service, etc.

Objectifs du projet
Dans le prolongement du projet MOTILIS, le projet STRIPPS a pour objectif principal d’étudier la relation entre stress et fatigue au travail du personnel de soins, déterminants organisationnels et risque infectieux pour les patients (infections associées aux soins) et pour les soignants (accidents exposant au sang). L’objectif secondaire est d’analyser comment les caractéristiques individuelles du personnel, les caractéristiques de leur emploi, et l’organisation globale des services où ils travaillent interagissent pour expliquer leur état de santé physique et psychologique, d’une part, et leur comportement face au travail d’autre part (absentéisme, turnover, hygiène de mains).

Méthodes
Il s’agit d’une cohorte prospective multicentrique qui se déroulera en région Ile-de-France sur 5 centres hospitaliers volontaires au sein de chacun desquels 7 à 8 services seront tirés au sort.
Au sein de chacun des services participants, des données seront collectées tous les 3 mois pendant une durée d’1 an. Des données individuelles et au niveau des services seront recueillies à l’aide de questionnaires, incluant notamment un historique des accidents d’exposition au sang et une évaluation du niveau de stress et de fatigue du personnel. Les données de surveillance des infections associées aux soins, d’absence et de turnover du personnel seront extraites des bases de données administratives et médicales. Des audits d’hygiène de mains seront réalisés.
Cette approche quantitative sera complétée par une approche qualitative d’analyse ergonomique de l’activité s’appuyant sur des entretiens et des observations réalisées tout au long de l’année d’étude.

Résultats attendus
Ce projet permettra d’identifier, par une analyse statistique et d’analyse du travail réel, les relations entre les déterminants organisationnels et individuels et les indicateurs de risques pour les soins et les soignants. La détermination de ces éléments aura des retombées potentielles en termes de prévention des risques en milieu de soins.
En effet, le projet permettra de disposer d’éléments objectifs des indicateurs de risque et d’éléments subjectifs concernant le vécu du personnel pour proposer des stratégies organisationnelles visant à la fois la réduction de la probabilité de survenue des infections associés aux soins et la prévention des risques au travail pour le personnel.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 0 / 0

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Projets de recherche  Suivre la vie du site Projets en cours  Suivre la vie du site Infections liées aux soins   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License